www.rosentrammes.eu
Slogan du site

Site franco-allemand relatif au jumelage des communes françaises de Entrammes, Forcé et Parné sur Roc avec la commune allemande de Rosendahl, depuis le 4 octobre 1970/Deutsch-französische Internetseite der Partnerschaft zwischen der deutschen Gemeinde Rosendahl und den französischen Gemeinden Entrammes, Forcé und Parné sur Roc

Dimanche 11 juillet, retour en France

Curiosité, ce dimanche matin, dans la cour de la Verbundschule....

Article mis en ligne le 14 juillet 2011
par jean-marc
Imprimer cet article logo imprimer

Si chaque pays a son mode de vie, ses habitudes, il en est une qui illustre les différences qui existent entre l’Allemagne et la France.

Par principe, en France, l’école est exclusivement réservée à la vie scolaire et rare sont les manifestations, sans rapport avec l’école, qui se déroulent dans une enceinte scolaire.

En France, l’entrée de l’école est munie d’un portail et, en dehors des heures de classe, celui-ci est fermé à clef. L’entrée est ainsi interdite à toute personne étrangère à l’établissement.

En Allemagne, comme nous l’avions remarqué en 2007 à la Grundschule de Darfeld, l’établissement est totalement ouvert sur la ville et aucune barrière ne marque la limite entre la rue et la cour de l’école réservée aux élèves.

Toute personne peut donc entrer ou sortir librement de l'établissement scolaire.

Cependant, dimanche matin, c’est une surprise de découvrir la présence d’un marché aux petits animaux (Kleintiermarkt) dans la cour de l’école.

PNG - 415.2 ko
Le garage à vélos...

Cette présence n’est pas exceptionnelle. Chaque premier dimanche du mois, vendeurs, acheteurs potentiels et curieux se donnent rendez-vous à la Verbundschule de Rosendahl... comme le montrent les photos ci-dessous.

PNG - 408.6 ko
Canards, poules, perdrix, ...
PNG - 423.3 ko

Une autre surprise attend les jeunes dans le hall d’accueil : la remise d’une tasse aux couleurs du jumelage, remplie de friandises et remise individuellement par chacun des jeunes de la Verbundschule ayant participé aux activités de la semaine, avec les jeunes Français.

PNG - 394.2 ko
Katrin et Maria...
PNG - 399.8 ko
Martin et...
PNG - 390 ko
et Nicolas

Il est près de 9h45, il est temps de partir, il ne faut plus attendre, il reste 930 km à parcourir !

PNG - 379.9 ko
Karolin (de dos)
PNG - 411.3 ko
PNG - 411.4 ko
Voilà, au revoir et ...
PNG - 387.2 ko
Merci encore pour votre accueil chaleureux...
PNG - 394.7 ko
Bis Bald in Frankreich...

Les surprises ne s’arrêtent pas là. Au moment où le car français quitte la cour de l’école, il doit s’arrêter pour laisser passer un canon tiré par 5 hommes. En effet, au mois de juillet de chaque a lieu la Schützenfest c’est à dire de la fête du tir, une tradition très ancrée localement (1653) où se côtoie fraternité et patriotisme.

Elle réunit chaque année, autour de la bière et de la danse, de nombreuses personnes passionnées de chasse et de tir. Un roi, vainqueur d’un concours de tirs qui a pour objet de décrocher un oiseau en bois en guise de cible et un jeune prince, âgé de moins de 25 ans, classé meilleur tireur sur cible, président la manifestation. Le roi et la reine (son épouse, en général) et ses 2 demoiselles d’honneur, d’une part ; d’autre part, le prince et sa princesse doivent, pendant une année, assister à de nombreuses cérémonies locales.

Dimanche matin, au moment du départ, un canon tirait par 5 hommes sillonne les rues de Rosendahl, pour aller réveiller le roi et le prince…

PNG - 438 ko
En route pour réveiller le roi du tir...

Le document joint en annexe relate la Schützenfest 2010. La galerie photos permet de reconnaître quelques têtes familières....

PDF - 124.6 ko
Le Courrier de la Mayenne
PDF - 147.6 ko
Allgemeine Zeitung
puce Contact

RSS puce

1982-2017 © www.rosentrammes.eu - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.67.3