www.rosentrammes.eu
Slogan du site

Site franco-allemand relatif au jumelage des communes françaises de Entrammes, Forcé et Parné sur Roc avec la commune allemande de Rosendahl, depuis le 4 octobre 1970/Deutsch-französische Internetseite der Partnerschaft zwischen der deutschen Gemeinde Rosendahl und den französischen Gemeinden Entrammes, Forcé und Parné sur Roc

Combattre les préjugés contre les migrants
Article mis en ligne le 3 juillet 2017
par jean-marc
Imprimer cet article logo imprimer

Se poser les bonnes questions ou comment répliquer aux préjugés sur les migrants, et les différences de perception entre Français et Allemands.

Déjà, au début des années 70, Fernand Reynaud expliquait, dans son sketch "Le douanier" le rapport des Français avec les étrangers...

Après cette entrée en matière artistique, il est important de revenir sur quelques définitions :

  1. réfugié : tout ressortissant d’un pays tiers qui, parce qu’il craint avec raison d’être persécuté du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de ses opinions politiques ou de son appartenance à un certain groupe social, se trouve hors du pays dont il a la nationalité et qui ne peut ou, du fait de cette crainte, ne veut se réclamer de la protection de ce pays,…
  2. demandeur d’asile : personne qui, ayant fui son pays, sollicite le droit d’admission sur le territoire d’un Etat afin d’en obtenir la protection. Elle pourra après examen de sa situation, obtenir un statut de réfugié ou non ;
  3. réfugié : personne qui, au terme de sa procédure d’asile s’est vue octroyer un statut de réfugié (carte de résident de 10 ans, droit de demander la nationalité française, droit au logement, droit au travail… ;
  4. débouté du droit d’asile : personne qui, après avoir épuisé tous les recours légaux, n’a obtenue ni statut de réfugié, ni autre forme de protection. Elle est alors dans l’obligation de quitter le territoire où elle a déposé sa demande… ;
  5. sans papiers : personne qui ne possède pas les documents permettant le droit au séjour et au travail. L’étranger est donc en situation irrégulière….

Première question : quel est le taux d’étrangers en France et en Allemagne ?

JPEG - 142.5 ko
Combien d’étrangers..?

Proportionnellement à la population, il y a 12% de plus d’étrangers en Allemagne qu’en France, en valeur relative, ou 3 millions de plus d’étrangers en Allemagne qu’en France, en valeur absolue.

Ces chiffres devraient évoluer dans les prochaines, si l’on tient compte de l’évolution des demandes d’asile, notamment depuis 2015.

JPEG - 108.4 ko
Les demandeurs d’asile, en 2016
JPEG - 154.8 ko
Les auditeurs de l’atelier n°3, sur les préjugés.

Après ce préalable, il est temps d’essayer de comprendre le fondement des préjugés dont les étrangers sont les cibles. En fait, leur origine aurait tendance à reposer sur des "raccourcis" non fondés...

JPEG - 104.9 ko
Accueillir....

Ainsi, 3,3% seulement de la population mondiale ne réside pas dans son pays d’origine. 3% des Africains vivent en dehors de leur pays de naissance et seulement 1% en Europe. Les USA accueillent 20% d’étrangers...

Parmi les étrangers accueillis en France, 63% ont un niveau bac et 40% un niveau BAC+2. De même, émigrer a un coût et, seuls, les plus aisés peuvent émigrer...

JPEG - 116.3 ko
La protection sociale

En France, un demandeur d’asile bénéficie d’un logement et vit avec une allocation journalière de 6,80 € (193 €/mois pour manger, se déplacer et s’habiller), hors soins d’urgence. S’il obtient le statut de réfugié, c’est à dire s’il dispose d’un titre de séjour et d’une carte de travail, il peut obtenir le RSA (revenu de solidarité active) après 5 années. (535 € maximum pour une personne seule, 802 € pour un couple). Enfin, si vous êtes "sans papiers", vous pouvez prétendre à l’aide médicale de l’Etat, si présence supérieure à 3 mois et revenus mensuels inférieurs à 721 €.
En fait, selon diverses sources, la présence des étrangers ne serait pas une charge pour le pays et rapporterait entre 4 à 12 Mds....

Il e faut pas oublier que la majorité des migrants fuit le terrorisme et, si les prisons renferment plus d’étrangers, c’est aussi parce que les étrangers sont plus facilement incarcérés que les Français, en raison de leur précarité économique mais aussi leur absence de papiers.

En fait, la majeure partie des auteurs d’attentats, en France, sont Français ou résident en Europe depuis de longue date.

A chaque période de crise, on recherche des boucs-émissaires..!

JPEG - 89.7 ko
Facile, c’est peut-être vite dit..!

Pour entrer en France, il faut un visa. Ce n’est pas gratuit. Il faut une attestation d’accueil de Français. Enfin, il ne faut pas oublier que ces conditions doivent être remplies avant de pénétrer dans l’espace Schengen.

Laissons la conclusion à Albert Einstein :

JPEG - 101.9 ko
Albert Einstein (1879/1955)
puce Contact

RSS puce

1982-2017 © www.rosentrammes.eu - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.67.3