www.rosentrammes.eu
Slogan du site

Site franco-allemand relatif au jumelage des communes françaises de Entrammes, Forcé et Parné sur Roc avec la commune allemande de Rosendahl, depuis le 4 octobre 1970/Deutsch-französische Internetseite der Partnerschaft zwischen der deutschen Gemeinde Rosendahl und den französischen Gemeinden Entrammes, Forcé und Parné sur Roc

Les Suppliantes
Article mis en ligne le 29 mai 2017
par jean-marc
Imprimer cet article logo imprimer

"Et toi, d’où viens-tu ?" est le titre donné au programme d’actions présenté par le comité de jumelage, fin août 2016, à la Commission européenne, pour la rencontre franco-allemande 2017.

JPEG - 207.3 ko
Les 2 présidents, Monika et Jean-Marc, présentent le programme d’actions "Et toi, d’où viens-tu ?"

Ce programme est axé autour de la lutte contre la stigmatisation des immigrés.

Pour engager cette thématique, entre les participants, a été retenue une représentation théâtrale d’une pièce écrite par Eschyle, un dramaturge grec, il y a 2500 ans.

Cette pièce "Les Suppliantes", interprétée par le Théâtre du Tiroir, raconte l’histoire de 50 femmes, les Danaïdes, qui refusent d’être épousées contre leur volonté par leurs cousins germains, les Egyptiades. Elles les fuient par la mer, accompagnées de leur père Danaos. Les 50 cousins les poursuivent et prétendent les prendre de force.

Les Suppliantes échouent sur les rives de la cité d’Argos et demandent asile au peuple grec...

Cette pièce est interprétée par 26 actrices et acteurs amateurs, originaires de 8 pays différents : Albanie, Algérie, France, Guinée, Kosovo, Mongolie, Syrie, Tunisie, la distribution variant dans le temps, certains d’entre-eux étant demandeurs d’asile... et/ou sans abri...

Ils forment un chœur, où s’entremêlent 5 langues, et certains racontent leur propre histoire, comme Walid et Sanaa, originaires du nord-ouest de la Syrie et accueillis à Laval en septembre 2015...

JPEG - 197.3 ko
Une partie du public... sous le soleil.

En mémoire de sa propre histoire, l’abbaye de la Coudre, à Laval, sert de décor à cette pièce, dont la mise en scène est réalisée par Jean-Luc Bansard.

Il s’agit de l’un des 8 évènements du programme "Et toi, d’où viens-tu ?".

JPEG - 208.9 ko
Jean-Luc Bansard "bénit les planches" avant la montée des acteurs...
JPEG - 246.4 ko
Les Danaïdes supplient le prince grec... de les accueillir !
JPEG - 227.2 ko
Danaos soutient ses filles
JPEG - 209 ko
Le prince grec explique qu’il doit consulter son peuple...

Le Prince :
« Je ne peux pas trancher, ce n’est pas à moi de la faire.
Je règne pour le peuple, je règne par le peuple
Et je ne voudrais pas entendre dire un jour :
Pour sauver l’étranger, il a perdu sa ville... »

JPEG - 227.7 ko
Les cousins menacent leurs cousines

Danaos :

JPEG - 90.5 ko
Isabelle, une entrammaise dans le rôle d’une des Danaïdes..,

« A l’unanimité, le peuple a pris notre parti,
Mon cœur reverdit, les mains droites comblaient le ciel,
Ils nous donnent le droit d’asile et leur protection.
Le citoyen qui refuse son aide à l’étranger
Ou l’abandonne à ses ennemis est banni de la cité.
Le prince a fait voté cela, il a fait craindre la colère de Zeus,
Il a dit que la faute politique et morale
Serait payée d’innombrables souffrances.
A ses mots, la foule sans attendre a levé la main droite.
Nous devons notre salut à la force des mots et à Zeus.
 »

JPEG - 271.5 ko
Le public recherche l’ombre...

Les Suppliantes :
« Pour ce bonheur souhaitons-leur mille bonheurs
Et que Zeus les protège comme ils nous protègent
Dieux, enfants de Zeus, écoutez nos prières,
Exaucez les vœux que nous faisons pour cette terre
Que le cri de la guerre n’arrête pas les danses,
Ne fauche pas les hommes au champ de la jeunesse !
Ils accueillent les malheureux, ils prennent notre parti,
Ils défendent les femmes contre les lois des hommes,
Ils devinent la force du dieu inébranlable
Qui d’un souffle peut anéantir une ville.
Ils voient dans l’étranger le visage d’un frère
Et les dieux entendront la voix de leurs cœurs purs...
 »


Cette pièce montre, une fois de plus, que les phénomènes migratoires accompagnent l’humanité, comme il y a :

  • 2500 ans, avec cette pièce ;
  • 200 ans, avec la Révolution française et l’exil des Trappistes ;
  • 90 ans, après la 1° guerre mondiale, lorsque l’économie n’a plus assez de main d’œuvre ;
  • de nos jours encore...

Enfin, cette tragédie illustre la lutte des femmes, pour leur liberté, et fournit un exemple de démocratie...

puce Contact

RSS puce

1982-2017 © www.rosentrammes.eu - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.67.3