www.rosentrammes.eu
Slogan du site

Site franco-allemand relatif au jumelage des communes françaises de Entrammes, Forcé et Parné sur Roc avec la commune allemande de Rosendahl, depuis le 4 octobre 1970/Deutsch-französische Internetseite der Partnerschaft zwischen der deutschen Gemeinde Rosendahl und den französischen Gemeinden Entrammes, Forcé und Parné sur Roc

Bicentenaire de l’abbaye de la Coudre
Article mis en ligne le 18 juin 2016
par jean-marc
Imprimer cet article logo imprimer

L’abbaye cistercienne de la Coudre, à Laval, possède une histoire partagée avec celle de l’abbaye du Port du Salut, à Entrammes.
En effet, lors de la Révolution française de 1789, nombre de religieux ont choisi l’exil, à l’image de Dom Augustin de Lestrange, maitre des novices à l’abbaye de la Trappe, à Soligny, dans l’Orne.

JPEG - 59.5 ko
Arrivée des représentants des comités de jumelage allemand et français

Leur périple débuta à l’ancienne chartreuse de La Valsainte (Suisse), le 1er juin 1791. Devant l’affluence des postulants, quelques groupes de religieux prennent la direction du Canada mais se fixent à Westmalle (Belgique), puis, devant l’avancée des armées révolutionnaires, s’installent en 1795, à Darfeld (devenue Rosendahl depuis la fusion, en 1989, des communes de Osterwick et Darfeld), en Westphalie (Allemagne).

Après un parcours jusqu’en Russie, les moniales arrivent également à Darfeld, en 1800, où elles sont accueillies par les moines trappistes...

Cependant, en 1811, les religieux doivent de nouveau s’exiler de l’empire français, après l’arrestation du pape Pie VII par Napoléon et sa décision d’interdire tous les monastères trappistes de l’empire..

JPEG - 51.2 ko
De la terre de Darfeld et une pierre de Borsut

Un groupe de 12 moniales, de langue française, emmené par sœur Elisabeth Piette, trouve alors refuge à la ferme château de Borsut, commune de Amay (Verlaine) près de Liège, en Belgique (1812-1816).

Puis, après la chute de Napoléon en 1814, les religieux sont autorisés à revenir s’installer en France, par Louis XVIII. Les moniales de Darfeld s’établissent ainsi à Laval, le 6 juin 1816, dans l’ancien prieuré Ste Catherine.

JPEG - 54.8 ko
Les Trappistines...
JPEG - 62.5 ko
La délégation du comité de jumelage de Rosendahl
JPEG - 48.9 ko
Monika Klein, présidente du jumelage de Rosendahl, remet un cierge à Soeur Myriam, mère abbesse

Pour la circonstance, une délégation allemande, en provenance de Rosendahl, la ville jumelle d’Entrammes, Parné sur Roc et Forcé, a offert à la communauté des Trappistines plusieurs cadeaux en souvenir de la présence des Cisterciens dans leur pays, entre 1795 et 1825.

JPEG - 42.2 ko
Dieter remet une pierre gravée de l’ancien monastère trappiste de Darfeld
JPEG - 48 ko
La liste des moines et moniales décédés à Darfeld, entre 1815 et 1825
JPEG - 45.7 ko
La délagation allemande autour de soeur Myriam
JPEG - 66.6 ko
Le cimetière de l’abbaye récemment réaménagé...
puce Contact

RSS puce

1982-2017 © www.rosentrammes.eu - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.67.3