www.rosentrammes.eu
Slogan du site

Site franco-allemand relatif au jumelage des communes françaises de Entrammes, Forcé et Parné sur Roc avec la commune allemande de Rosendahl, depuis le 4 octobre 1970/Deutsch-französische Internetseite der Partnerschaft zwischen der deutschen Gemeinde Rosendahl und den französischen Gemeinden Entrammes, Forcé und Parné sur Roc

Premier mariage franco-allemand
Article mis en ligne le 28 mai 2016
par jean-marc
Imprimer cet article logo imprimer

Un jumelage entre 2 pays peut, parfois, être à l’origine d’un mariage entre des personnes originaires de ces 2 pays.

Le jumelage Entrammes-Rosendahl, en Westphalie, est à l’origine, dès 1971, d’une rencontre entre jeunes des 2 pays dont le mariage intervient en 2016.

Pour mémoire, l’acte de jumelage, entre Entrammes et Rosendahl, est signé le 4 octobre 1970. En 1971, un groupe de jeunes allemands séjourne à Entrammes, dans la commune jumelle.
Cependant, les plaies des derniers conflits ne sont pas encore totalement cicatrisées et ces jeunes ont peu de contact avec les jeunes entrammais quelques matchs de foot-ball, comme le précise Didier Marquet, actuel maire d’Entrammes et jeune qui joue au foot, à l’époque.

Les jeunes séjournent alors dans l’enceinte de l’ancienne école, route de Parné.

De retour dans leur pays, les jeunes allemands sont satisfaits de leur séjour et le frère d’un des participants, leur demande si il n’y a pas, à Entrammes, des jeunes filles avec qui correspondre...

C’est ainsi que Roselyne reçoit, en provenance d’Allemagne, une lettre où ne figure, sur l’enveloppe, que ses nom et prénom, associés au nom de la commune d’Entrammes.

Cette lettre, signée Günter, est à l’origine de plusieurs échanges et rencontres entre les 2 jeunes.

Cependant, en 1974, les 2 jeunes décident de mettre fin à leur correspondance car, à l’époque, il est difficile de se rencontrer, 930 km les séparent, l’autoroute et Internet n’existent pas encore...

Chacun fait alors sa vie, de son côté.

Néanmoins, 40 ans plus tard, avec l’aide de son ordinateur, Günter retrouve la trace de Roselyne. Ils décident de reprendre leur correspondance et pensent mariage... pour octobre 2016.

En février 2016, au moment de rassembler les documents administratifs indispensables à ce prochain mariage, Roselyne prend contact avec le comité de jumelage d’Entrammes Parné Forcé, pour savoir si un mariage a déjà eu lieu entre personnes originaires de chacun des 2 pays. En effet, elle éprouve des difficultés à réunir tous les documents utiles...

JPEG - 171.8 ko
Accueil par les jeunes de la Gundshule de Darfeld
JPEG - 149.9 ko
Karin et ses élèves

Pour marquer cet évènement, Günter, qui habite désormais à Gescher, près de Rosendahl, et Roselyne sont invités à Rosendahl, le 5 mai, à l’arrivée de la délégation française, en provenance d’Entrammes, Parné sur Roc et Forcé.

JPEG - 165 ko
Monika (à gauche) au bras de Günter
JPEG - 199.2 ko
Les élèves de la Grundschule et le drapeau français

Pour la circonstance, de jeunes enfants les guident, avec les drapeaux des 2 pays, jusqu’au podium où les attendent les maires de Rosendahl et d’Entrammes.

JPEG - 192.9 ko
Jean-Marc, Christoph (maire de Rosendahl), Günter et Roselyne, Didier (maire d’Entrammes) et Monika

Pour de nombreux entrammais, c’est l’occasion de renouer contact entre camarades d’école et les "je na t’aurai pas reconnu" fusent...

Signe particulier de ce mariage : Gescher, la commune où résident Günter et Roselyne, dispose d’une fonderie où a été fondue la première cloche du monastère de Darfeld, en 1796 et la copie remise à l’abbaye Notre Dame du Port du Salut, en 2010.

puce Contact

RSS puce

1982-2017 © www.rosentrammes.eu - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.67.3